Je veux me comprendre. 
Même lorsque consciemment je n’essaye pas, une partie de mon être tente de se comprendre.
Lorsque je photographie, ce qui attire mon regard, ce qui marque mon âme est lorsque je touche une partie de « moi ». 
La chanson qui résonne le plus en moi reste, jusqu’à présent, un morceau de Lil Wayne intitulé  "Mirror".C’est un être qui interroge son reflet et qui ne voit pas d’autres amis que ce reflet. Tout au long de mon travail photographique je n’ai cherché que ce reflet.
 Pour m’expliquer qui je suis.Je ne suis pas adepte d’une vie vide de sens. Je crois que les choses n’arrivent pas par hasard. Et que l’être humain doit comprendre la raison de cette vie qui nous est offerte. Mais le monde est ainsi fait que cette porte sur notre âme ne s’ouvre qu’à certains moments. Alors le reste du temps, on erre dans une rêverie, un mirage de nous-même. 
Et les plus grands poètes le savent et c’est cette dure réalité qui les plonge dans le spleen. On ne peut être lumineux qu’à certains moments alors il faut accepter de n’être que l’ombre de nous-mêmes la majeure partie du temps. Quant à mes photographies, elles sont rares celles qui dévoilent ma beauté mais ne sachant pas à quel moment elles surviendront, je me passe d’élitisme et photographie par ivresse, attendant cet instant qui ouvrira mon univers au vôtre.

Rope
Back to Top